Archives pour la catégorie science

L’énergie est la clé

Les évolutions majeures de la société ont toujours eu lieu au moment de la conjonction d’une avancée dans la maitrise de l’énergie et de l’organisation humaine:

– maitrise de l’énergie animale : l’agriculture

– la machine à vapeur avec le charbon : société industrielle

– le moteur à explosion avec le pétrole: la société automobile

– énergie électrique : la société de l’information

– énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse) : une société plus durable ?

L’astronome soviétique Nikolaï Kardashev a classé les civilisations en fonction de leur consommation énergétique: nous en sommes actuellement seulement à une société de type I, c’est à dire la moins évoluée. Une civilisation de type II est capable d’utiliser l’énergie d’une étoile, et une civilisation de type III l’énergie d’une galaxie, rien que ca…

Télécommande

Comment vérifier si les piles de votre télécommande sont encore bonnes?

Une astuce consiste à utiliser son appareil photo ou son téléphone portable en mode « video », et de filmer l’extrémité de la télécommande, tout en appuyant sur un des boutons de la télécommande. Le capteur de l’appareil a en effet la particularité de capter les flux d’infrarouges émis par la télécommande, qui sont invisible pour l’oeil humain.

Etonnant, non?

Mars

Ce n’est pas du mois de mars dont il s’agit, mais de la planète rouge, dont l’histoire de la conquête peut être riche d’enseignements.

Le rêve d’aller sur Mars est un aventure complexe, avec des difficultés médicales, techniques, et plus encore psychologiques, pour les hommes et les femmes qui y prendront part.

La durée du trajet, de plusieurs mois compte-tenu des contraintes de la navigation interplanétaire, est sans commune mesure avec la durée des missions du programme Apollo, qui étaient de l’ordre d’une semaine. Il n’y avait pas trop de problème pour revenir vers la terre si besoin, comme cela a été le cas pour Apollo 13 par exemple. Pour Mars par contre c’est plus compliqué et plus long. Cela pose des difficultés importantes du point de vue de la cohabitation de plusieurs personnes dans un espace restreint, ainsi que le sentiment d’isolement du au temps de plus en plus long pour communiquer avec la terre: un message peut mettre plusieurs minutes à parvenir jusqu’à Mars et en revenir, difficile d’avoir un dialogue interactif dans ces conditions. Plusieurs expériences ont eu lieu depuis le début de la conquête spatiale, en particulier la simulation au sol de l’isolement d’un équipage dans un écosystème fermé; l’expérience Biosphère II a échoué suite à un manque d’oxygène qu’il a fallu injecter dans la structure, et la mort de tous les insectes pollinisateurs; la deuxième a aussi échoué, suite à un problème de dispute entre les participants à l’expérience! La mission mars500 qui s’est déroulée à Moscou en 2010-2011 pendant 520 jours a été mieux préparée et s’est terminée correctement. L’expérience est en train d’être rééditée avec une approche du style « Loft story » dans Mars-One, avec recrutement et sélection de volontaires sur internet…

Admettons que ces difficultés logistiques et psychologiques soient surmontées, que l’équipage arrive sain et sauf sur  le sol de Mars, ils se rendront vite compte que cette planète froide est inhospitalière, que la vie y est  très difficile avec une atmosphère très ténue, et avec de faibles quantités d’eau. La terraformation est encore loin d’être à notre portée. Tout ceci devrait renforcer la prise de conscience que la seule planète habitable est notre terre, et que nous n’avons pas de planète de rechange quand toutes ses ressources y seront épuisées.