Archives mensuelles : mai 2016

Shit

L’utilisation d’un mot dans une langue est très significative de l’état d’esprit des locuteurs de cette langue.

Prenons l’exemple du mot « shit » (« merde » en anglais), c’est un mot qui peut indiquer la contrariété (« oh shit ! »), l’incrédulité ou la surprise (« no shit » : « sans blague »), le dégoût (« a piece of shit« : « une merde »), la lâcheté (« chickenshit« , « crotte de poulet »), la peur (« shit one’s pant » : « faire dans son froc »), l’hystérie (« apeshit » : littéralement « merde de singe »), le désintérêt (« I don’t give a shit » : « je m’en fout »), les ennuis (« to be in deep shit« : « être dans la merde »), bref tout ce qu’on n’aime pas (« looks like shit, tastes like shit » : « ca ressemble à de la merde, ça a un goût de merde »), ou ce qu’on apprécie tout particulièrement (du « shit » : de la drogue). Le mot se retrouve dans l’adjectif « shitfaced » (« ivre mort »). Ce qui est surprenant, c’est que la racine du mot shit est la même ce celle du mot science, dans le sens « séparation entre deux choses », du latin « scire », acte de couper, de diviser, et donc de distinguer entre différentes choses…

(Source :d’après The Origin of Feces. What Excrements Tells Us About Evolution, David Waltner-Toews)