Archives mensuelles : juillet 2015

L’énergie est la clé

Les évolutions majeures de la société ont toujours eu lieu au moment de la conjonction d’une avancée dans la maitrise de l’énergie et de l’organisation humaine:

– maitrise de l’énergie animale : l’agriculture

– la machine à vapeur avec le charbon : société industrielle

– le moteur à explosion avec le pétrole: la société automobile

– énergie électrique : la société de l’information

– énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse) : une société plus durable ?

L’astronome soviétique Nikolaï Kardashev a classé les civilisations en fonction de leur consommation énergétique: nous en sommes actuellement seulement à une société de type I, c’est à dire la moins évoluée. Une civilisation de type II est capable d’utiliser l’énergie d’une étoile, et une civilisation de type III l’énergie d’une galaxie, rien que ca…

Comment respirent les oiseaux

Vous ne vous êtes probablement jamais demandé comment respirent les oiseaux. Leur système respiratoire est tout à fait particulier: ils n’ont pas de poumons en « cul de sac » comme les mammifères, mais des sortes de poumons avec une entrée et une sortie. Les bronches se divisent en de minuscules tubes, qui finissent par se rejoindre, et l’air circule de façon continue dans un seul sens à travers ce système spécifique. Le flux d’air est maintenu grâce à un ensemble complexe de sacs répartis à l’intérieur du corps des oiseaux. Ils sont capable de faire de la respiration continue, comme certains saxophonistes qui peuvent tenir une note indéfiniment…

Ce système respiratoire très spécial est la raison pour laquelle vous ne verrez jamais un oiseau gonfler ou dégonfler sa poitrine, ou même seulement soupirer…

Futurologie

En 2025, les encyclopédies en ligne auront sans doute dépassé les 10 millions d’articles et la masse de connaissance structurée continuera d’augmenter, la recherche d’information et le tri par pertinence aura progressé.

Par contre on peut essayer d’imaginer des améliorations qualitatives:
* les erreurs de syntaxe ou de cohérence seront corrigées automatiquement
* des outils de reconnaissance d’image suggéreront automatiquement au rédacteur ou au lecteur des illustrations adaptées à un article (ne pas oublier qu’une bonne illustration apporte autant d’information qu’un gros pavé de texte)
* des outils permettront de vérifier la pertinence des  »sources », en analysant sémantiquement leur contenu, suivant des critères paramétrables (permettant de rejeter les liens sans rapport avec le sujet par exemple)
* les images en 3D seront généralisées, et proposeront des animations interactives, des objets modélisés dans l’espace, manipulables sur écran tactile en relief raccordés à des imprimantes 3D (on peut rêver un peu…)

Cependant vers 2035, la fin du pétrole et le manque d’électricité conduira à l’arrêt du dernier serveur internet…
Mais les 500 Pétaoctets de données des encyclopédies tiendront sans problème sur une micropuce de 1 mm accessible par tous les humains connectés, et consultable/modifiable sur leur smartphone à énergie solaire… (sans aucune garantie). D’autres idées?