Les grandes (et petites) découvertes et le hasard

Les découvertes (grandes et petites) doivent souvent beaucoup au hasard, c’est ce qu’on appelle la sérendipité. Elles doivent aussi beaucoup à l’intuition d’un esprit curieux.

Exemples célèbres: Christophe Colomb a découvert un nouveau monde par hasard, en recherchant une autre route vers l’Asie.

Alfred Wegener, qui a eu l’intuition de la tectonique des plaques, n’était pas géologue, mais météorologue et astronome.

John Dalton, fondateur de la théorie atomique, n’était pas chimiste mais autodidacte.

Louis Pasteur n’était ni biologiste ni médecin, mais il a créé la microbiologie.

Thomas Edison, inventeur de la lampe à incandescence, était autodidacte.

Graham Bell, un des inventeurs du téléphone, était professeur de diction.

Louis Daguerre, inventeur de la photographie, était peintre.

Alexander Fleming, biologiste, a découvert la Pénicilline par hasard.

La superglue a été découverte par hasard par un chercheur, Fred Joyner, qui cherchait des résines pour l’aéronautique.

L’américain Percy Spencer a découvert par hasard que les micro-ondes pouvaient chauffer des aliments

et Céline Dion a découvert le chant à l’âge de 5 ans, mais c’est une autre histoire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s