Archives mensuelles : septembre 2014

Les grandes (et petites) découvertes et le hasard

Les découvertes (grandes et petites) doivent souvent beaucoup au hasard, c’est ce qu’on appelle la sérendipité. Elles doivent aussi beaucoup à l’intuition d’un esprit curieux.

Exemples célèbres: Christophe Colomb a découvert un nouveau monde par hasard, en recherchant une autre route vers l’Asie.

Alfred Wegener, qui a eu l’intuition de la tectonique des plaques, n’était pas géologue, mais météorologue et astronome.

John Dalton, fondateur de la théorie atomique, n’était pas chimiste mais autodidacte.

Louis Pasteur n’était ni biologiste ni médecin, mais il a créé la microbiologie.

Thomas Edison, inventeur de la lampe à incandescence, était autodidacte.

Graham Bell, un des inventeurs du téléphone, était professeur de diction.

Louis Daguerre, inventeur de la photographie, était peintre.

Alexander Fleming, biologiste, a découvert la Pénicilline par hasard.

La superglue a été découverte par hasard par un chercheur, Fred Joyner, qui cherchait des résines pour l’aéronautique.

L’américain Percy Spencer a découvert par hasard que les micro-ondes pouvaient chauffer des aliments

et Céline Dion a découvert le chant à l’âge de 5 ans, mais c’est une autre histoire…

Publicités

Dans le noir

Il marche dans le noir, un noir et un silence absolu.

Peu à peu, ses yeux s’habituent à l’obscurité.

C’est une sorte de tunnel, une galerie, comme une galerie de mine désaffectée.

Tunnel2

Au loin, un puits de lumière. En s’approchant, il entend des gouttes d’eau qui tombent de cette ouverture et s’accumulent au sol. Le bruit des gouttes qui tombent régulièrement résonne, l’écho en est étrangement apaisant. Il perçoit de la végétation là-haut, des racines et des lianes pendent dans cette ouverture, mais impossible de les attraper, impossible d’espérer remonter à la surface par là…

Il faut continuer pour trouver une sortie, pas d’autre choix. Un peu plus loin, la galerie s’élargit pour former une salle souterraine, éclairée par une petite ouverture et un rayon de lumière; une musique étrange, une pulsation, une syncope, une ligne de basse – venue de nulle part – remplit l’espace…

Qu’y a t’il au bout de cette galerie? Quelle est sa signification?