Dopage

Le dopage est lié au sport depuis les origines, déjà lors les jeux olympiques antiques un juge vérifiait que les athlètes n’étaient pas alcoolisés…

Il y a plusieurs problèmes liés au dopage, à différents niveaux:

la tricherie: même si un cas de dopage est avéré, le fait de retirer le titre au tricheur (parfois longtemps après) ne permet pas à celui arrivé second de savourer sa victoire (mais certains diront qu’il est peut-être lui-même dopé, ce qui n’est pas toujours vrai). L’équipe d’Allemagne était dopée à la pervitine lors de la Coupe du monde 1954 ( article du Monde), cependant le titre reste acquis. Le gardien de but allemand Harald Schumacher a reconnu s’être dopé à l’éphédrine lors de la demi-finale de 1982, les autres joueurs aussi probablement, pourtant le résultat reste acquis: prime au tricheur?

la santé des sportifs : le cas des nageuses est-allemandes est édifiant, avec des problèmes médicaux à la génération suivante; le retrait de Florence Griffith Joyner en pleine gloire laisse perplexe. De nombreux footballeurs italiens des années 1970/1980 ont eu des maladies suspectes. Mais comme les conséquences arrivent longtemps après, il est souvent difficile de lier les causes et les effets.

la tromperie des spectateurs: Lance Armstrong a eu des admirateurs pendant 7 ans, avant de les rendre cocus… Impossible de regarder une course sans y penser (sauf ceux qui ont la mémoire courte).

Le dopage aura toujours une longueur d’avance sur les contrôles anti-dopage. La seule façon de lutter est de destituer systématiquement les tricheurs, même longtemps après.

Mais il faut croire que tout le monde y trouve son compte: les médias, les annonceurs, les clubs, les sportifs eux-mêmes, et  les spectateurs qui demandent toujours plus de performances et de spectacle…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s