Je n’aime pas aller chez le coiffeur

Déjà je n’aime pas l’expression « chez le coiffeur », et qu’on reprenne si on dit « aller au coiffeur » .

Je n’aime pas attendre, les magazines sur la pile sont soit tout vieux soit tout froissés soit les deux à la fois.

Je n’aime pas, après le shampoing, passer  les cheveux mouillés devant ceux qui attendent leur tour.

Je n’aime pas ne pas devoir bouger la tête, au risque de se faire remettre en place par un geste discret mais ferme du virtuose des ciseaux.

Mais le pire est de devoir approuver à la fin, quand l’artiste – sans doute fier de son oeuvre – montre la nuque dans son miroir. Il faut hocher la tête, de toutes façons c’est trop tard si c’est coupé trop court, il pourra pas les remettre.

Je n’aime pas du tout aller chez le coiffeur, mais j’aime bien d’en sortir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s